L’équipe Art’R :

Caroline Loire,
directrice du projet

Justine Lemonnier, chargée de production

Muriel Dutrait, chargée de communication

Marie Graindorge / art rythm ethic, administration et comptabilité

 

Et aussi, selon les projets, en production et en technique une équipe fidèle et impliquée :

Sabrina Slimani - Marie-Cerise Vidal - Véronique Charbit - Marianne Hautot - Véronique Lefèvre – Amélie Sinard - Ludivine Lucas - Fiona Berthelot - Emilie Petit-Etienne - Malik Cheblal - Stéphane Mohr - Jean-Pierre Gegauf - Gilles Papajak – Karim Bouhraoua -  Brigitte Zarza -  Katell Le Gars -  Mac Telliam - Mathieu Baranger - Alexis Lazar - Nicolas Donzes - Pascaline Régnier -  Oualid Baha

Les photographes :

Guillaume Baptiste – Sébastien Roussel
Qui sommes-nous ?

Tout cela à la fois !

 

Art’R comme une artère allant au cœur de la cité,
Comme un grand axe dans la ville,
Comme l’Art de la rue …

 

Depuis 2009, Art’R accompagne et soutient les compagnies d’Arts de la rue qui souhaitent confronter leur créativité à l’espace public à Paris et en Île-de-France.

 

Un laboratoire urbain
Art’R accompagne l’expérimentation artistique, l’écriture et les rencontres entre une équipe artistique, les habitants d’un territoire, mais aussi son architecture, son histoire… Il s’agit de donner du temps aux compagnies pour réfléchir, remanier, adapter leur spectacle à un milieu très urbanisé, très sonore, très encombré.
Toujours dans un questionnement de l’art dans la cité, Art’R est en quelque sorte un laboratoire urbain.

 

Un lieu de fabrique itinérant et hors les murs
Art’R n’a pas de lieu précis, pas d’atelier de fabrication, pas de studio de répétition. Son lieu c’est la rue, l’avenue, la station de métro, les squares, les parcs, les commerces.
Chaque projet se construit de manière spécifique et unique : il s’agit d’un «tricotage», de concertations entre les équipes artistiques, Art’R et les différents acteurs des territoires impliqués…

 

Une visibilité artistique pour les compagnies
Après un temps de travail variable effectué dans le quartier, sur le territoire choisi, la compagnie peut présenter son spectacle au public.
Cette visibilité publique est une étape essentielle au processus de création.