contenu principal

Tournage de "FiXion" à Noisy-le-Sec par l'Oeil du Boabab

Du 1er au 7 mars 2021, l’Oeil du Baobab était à Noisy-le-sec pour le tournage de la série policière et fantastique “FiXion”.
Plus de 120 personnes de tous âges et de tous horizons sont venues participer au tournage et ont pu s’initier aux différentes missions proposées : actrice.eur, figurant.e, Chef·fe de file, scripte, son, image, décor, maquillage, machino, clap…
Nous les remercions toutes et tous chaleureusement !
Pour revoir en images cette semaine de tournage cliquez sur + d’infos

Création 2017

En Vie explore les modalités de rencontres singulières dans un espace commun : ici, un débit de boisson. Tout bar re-crée une micro-société. En se rendant dans ce lieu de sociabilité, le spectateur ne sait pas ce qu’il attend, ni ce qu’on attend de lui. Une partie des clients est déjà là, public convoqué et non-convoqué se mélangent. Le spectacle ne dérange ni le service ni le fonctionnement normal du lieu. En complicité avec l’équipe de restauration, ce spectacle de danse-théâtre questionne par des propositions intimes notre rapport à la servitude volontaire, à l’ivresse, à l’Autre.

Création 2014

Après un temps de résidence en octobre 2013 (voir ici), le Théâtre du Voyage Intérieur revient en juin 2014 pour présenter la version finale du spectacle en extérieur.

Ce spectacle est un banquet, pour célébrer la vie et se nourrir.
Se nourrir de nos expériences de vie mutuelles. De nos regards différents portés sur l’existence.

Vous êtes invités à vous asseoir en cercle autour d’un banquet foisonnant et baroque.
Les comédiens, attablés parmi vous se font passeurs d’histoires vécues et de récits sur le sentiment d’être vivant. La nourriture présente sur la table, est riche du sens à transmettre et véhicule de sensations et d’actions rituelles partagées.
Chacun a accès à la poésie du vivant, et ensemble nous cherchons à vibrer de vie, de plaisir, d’émotion.

Création 2014

Ce spectacle est un banquet, pour célébrer la vie et se nourrir.
Se nourrir de nos expériences de vie mutuelles. De nos regards différents portés sur l’existence.

Vous êtes invités à vous asseoir en cercle autour d’un banquet foisonnant et baroque.
Les comédiens, attablés parmi vous se font passeurs d’histoires vécues et de récits sur le sentiment d’être vivant. La nourriture présente sur la table, est riche du sens à transmettre et véhicule de sensations et d’actions rituelles partagées.
Chacun a accès à la poésie du vivant, et ensemble nous cherchons à vibrer de vie, de plaisir, d’émotion.

Après une étape de résidence en octobre 2013, la compagnie revient pour présenter sa dernière création en juin 2014.

Création 2009

Un poème déambulatoire en paysage urbain où danse et théâtre rencontrent les mythes du Travail et ses conséquences sur les rapports humains à travers un symbole : le costume d’Homme d’Affaires !
Mais est-ce l’Homme qui porte le Costume ou le Costume qui porte l’Homme ?
Quel est son pouvoir évocateur ? Quel rôle tient-il dans notre inconscient collectif ? Et enfin : est-il responsable de la crise économique ?