contenu principal

Tournage de "FiXion" à Noisy-le-Sec par l'Oeil du Boabab

Du 1er au 7 mars 2021, l’Oeil du Baobab était à Noisy-le-sec pour le tournage de la série policière et fantastique “FiXion”.
Plus de 120 personnes de tous âges et de tous horizons sont venues participer au tournage et ont pu s’initier aux différentes missions proposées : actrice.eur, figurant.e, Chef·fe de file, scripte, son, image, décor, maquillage, machino, clap…
Nous les remercions toutes et tous chaleureusement !
Pour revoir en images cette semaine de tournage cliquez sur + d’infos

Création 2020

Le Son qui vient du Ciel crée littéralement la rumeur dans la ville : l’espace urbain est comme habité par des sonorités insaisissables qui semblent fuir à travers les rues et les places, émerger des façades, se fondre et disparaître dans le paysage sonore existant. Diffusée par des (très-) haut-parleurs installés à grande hauteur (tour, grue), la création sonore est toujours contextuelle et composée d’éléments collectés in situ en collaboration avec les riverains et acteurs locaux.

VIDEO “L’observatoire des sons qui viennent du ciel”

no cookie

Film tournée en novembre 2019
Réalisation : Vincent Muteau

Création 2019

ATELIER : Cabinet des névroses contemporaines
Mettez vous en scène avec la Cie N°8 !

La Cie N°8 vous invite à vous dévoiler dans l’espace public !

Comme chez le psy, vous serez installés sur des transats pour raconter vos rêves, vos doutes, vos espoirs, vos colères, vos victoires. Il s’agira de s’amuser à mentir, à jouer, à interpréter des personnages imaginaires ou réels ou des situations dramatiques, tristes ou ridicules.

Pour faire partie de l’aventure, nul besoin de compétence particulière, juste votre envie de participer à une expérience personnelle et collective et de s’insérer dans un projet de création artistique.

Durant les séances d’atelier, vous  travaillerez sur des exercices de théâtre afin de libérer la parole, laisser libre cours à son imagination, apprendre à se faire confiance et à faire confiance aux autres. Tout le projet est basé sur l’improvisation et le lâcher-prise. Cet atelier offre la possibilité de s’éloigner de ce que l’on est pour mieux l’interpréter, pour mieux s’amuser.

La seule contrainte est de pouvoir être présent à l’ensemble des 5 séances et le jour de la performance qui aura lieu le 20 juin.

“L’IMMOBILE”
Création 2017

Par le fil d’une écriture imprégnée de l’énergie de la ville, Stéphane Bonnard nous fait pénétrer au cœur de ce rythme, dans les méandres d’une pensée envahie par le vacarme du monde.
Entre performance, poésie sonore et pièce radiophonique, L’Immobile est le récit d’un homme qui s’arrête en plein quartier d’affaires et ne repart plus…


“LES IMMOBILES” 
Création 2018

Les Immobiles est une expérience singulière ouverte : s’immobiliser dans la ville. Faire cette expérience collective. S’autoriser cette suspension, goûter à l’urbain, se prendre la ville en pleine face. Puis laisser advenir le mouvement des mots. Marquer l’espace de la présence des corps et du verbe. Inviter d’autres enfin, beaucoup, à être acteurs de cette transformation de l’humeur urbaine.
Équipée qui voyage de ville en ville, Les Immobiles traversent le flux : urbain, d’informations, de capitaux. Le flux est puissant. Pour, le ralentir, le modifier, Les Immobiles ont besoin de complices…

Création 2018

Le 19 mai 1978 l’écrivain Georges Perec enregistrait une tentative de description du carrefour Mabillon à Paris. À l’aide d’un micro il a décrit le carrefour pendant plusieurs heures. Dans un processus d’épuisement du lieu, à travers sa voix, il nous offre sa vision mais aussi à entendre toute une époque.

40 ans après, Jack Souvant et le collectif Bonheur Intérieur Brut réaliseront avec vous une performance sur ce même lieu, en invitant 144 personnes à décrire ce lieu pendant 24h, à raison de 10 minutes par voix.

Le 19 mai 2018 à 9h40 on entendra un premier regard qui se succèdera à d’autres jusqu’au 20 mai 2018 à 9h40.

Une performance enregistrée et diffusée en direct sur le carrefour.


Invitation à participer

Venez rejoindre cette expérience littéraire et radiophonique !
Le collectif BIB, Jack Souvant et Art’R vous invitent à venir faire entendre votre voix et à donner votre point de vue sur le carrefour Mabillon en venant le décrire pendant 10 minutes lors de cette performance inédite.

Pour écouter les extraits de cette performance littéraire et sonore cliquez ICI  

Création 2014

LES REGARDEURS, écrivains en scrutation vertigineuse et en veille étymologique sur le tranchant acéré des crêtes de nos buildings.

Les écrivains regardeurs interrogent le clignotement général de notre monde et se livrent aux « Tombées d’écritures » en confiant aux vents et aux lois de la gravité l’encre fraîche de leurs secrets poétiques sur feuilles volantes.
Il leur arrive également de brandir des écriteaux-poèmes – « Levées d’écritures » – en donnant à lire à la jumelle les pensées des grands poètes sur l’état de l’homme contemporain, sur l’état de la ville et sur l’état du monde.
La rencontre avec un « regardeur d’en haut » est stupéfiante et fait de nous un « regardeur d’en bas ». Nous devenons alors ensemble et simultanément LES REGARDEURS.

À Aubervilliers, Les Regardeurs accompagnaient le souffle continu de la ville toute la journée. Ils étaient là en permanence, du lever au coucher du soleil, de 8h à 20h.

Une performance visuelle, sonore et burlesque dans l’espace public

Pendant 3 heures, l’équipe d’opérateurs de Beau travail a expérimenté tous azimuts des usages possibles, et improbables, d’une parcelle d’espace public. Ils ont testé le terrain, prélevé ce qui est à la fois intangible et essentiel pour ensuite inventer un parcours qui a instillé de l’imprévu, du suspens, de l’hilarité…