contenu principal
Saison 2010 Spectacle Concert

Le bonheur est dans le chant

Les Grooms - Fanfare théâtrale

23 octobre 2010

infos pratiques

Résidence
Octobre 2010
Dans le quartier Marx Dormoy, Paris 18e

Représentation

Le 23 octobre 2010 à 15h30
Place Hébert (square Paul Robin)
Paris 18e

Gratuit

Opérette de rue pour une fanfare et 4 chanteurs

La mairie a cette année décidé d’organiser la “Journée du bonheur” au cours de laquelle une mesure grandeur nature va avoir lieu : une évaluation du niveau de bonheur de la commune avec à la clé une possible attribution du label “ville heureuse”. Un cortège s’organise afin de sonder la population, d’effectuer des prélèvements et de relever l’Indice de Bonheur Urbain (IBU)… Le tout en musique et en chansons dans un spectacle plein de légèreté, de surprises et de joies partagées.

Les Grooms - Fanfare théâtrale

La fanfare des Grooms voit le jour  en 1984 et dès le début, le groupe travaille sur un rapport très proche entre la musique et le théâtre. Les membres de la compagnie proviennent de différents horizons : musique classique, chant, jazz, théâtre, improvisation théâtrale, télévision… Les musiciens ont progressivement appris le théâtre et les acteurs la musique.
Cette complémentarité entre théâtre et musique fait aujourd’hui l’originalité du groupe.

Site internetwww.lesgrooms.com

Production

Le Bonheur est dans le chant a reçu le soutien de : Atelier 231 (76), Art’R-Lieu de fabrique itinérant pour les arts de la rue (75), Relais Culturel de Haguenau (67), Abattoirs de Chalon-sur-Saône (71), Festival RenaissanceS de Bar-le-Duc (55), ACB, Scène Nationale de Bar-le-Duc (55), « Quelques p’Arts… le SOAR »-Scène Rhône-Alpes (07), Fondation Beaumarchais, Fonds de Création Lyrique, région Centre, DRAC Centre, DGCA, SPEDIDAM, ADAMI, Réseau R.I.R./Karwan (13), réseau Déambulation (région IDF).
La compagnie est conventionnée par la Région Centre depuis 2009.


Partenaire(s) du projet

Résidence réalisée avec le soutien de la DRAC Ile-de-France / Mairie du 18e arrondissement / Avec la participation du choeur Adodièse dirigé par Claire Dagnicourt et Dominique Boutel, de l’orchestre d’harmonie La Sirène, dirigé par Fabrice Colas

 

© Guillaume Baptiste