contenu principal
Saison 2023 Résidence Danse

Micropeauscope

Compagnie Armel

Du 17 au 21 avril

infos pratiques

Résidence de création

Du 17 au 21 avril

Rue du Général Renault
Paris 11e

 

Création 2023

Micropeauscope

Un cube en bois. C’est ainsi que Micropeauscope s’impose au spectateur. Une boite. On ne peut rien y voir d’autre ; de l’extérieur du moins. C’est justement ce que Micropeauscope cherche à nous dire : rien n’apparaîtra sans un changement de perspective. Il ne faut donc pas hésiter à épier, à travers l’interstice, sa véritable nature. Au sein de cette parenthèse sensorielle, le public découvre des corps, dansant des rythmes peauétiques et lumineux. La structure en tant que voyage du stellaire au cellulaire, invite aux questionnements environnementaux et sociétaux sur notre peau et celle de la planète qui nous accueille.

Compagnie Armel

L’esthétique chorégraphique d’Armel est avant tout une danse de l’écoute et de la connexion. Regard contre regard. Peau contre peau. Peau contre sol. Corps contre souffle. Armel s’embrasse, s’enlace, se jette, se porte, se rit, se vit. Sur une scène dédiée au spectacle vivant ou un terrain à ciel ouvert, la compagnie cherche toujours à transcender les barrières spatiales tout en explorant les points où réel et fiction viennent se nouer.

Distribution

Direction artistique / Chorégraphe : Mélaine Raulet
Distribution : Anaïs André et Bryan Doisy.
Architecte / Ingénieur : Théo Finkel
Vidéo : Sierre Kinsora
Lumière : Lénaïg Besnard

Production

Production : Compagnie Armel / Hop !Prod

Co-production : Art’R  lieu de fabrique itinérant pour les arts de la rue en Île de France / L’EDESTA, laboratoire de recherche de l’Université de Paris 8/ Créons au musée, lieu d’expérimentation muséal

Projet soutenu par la Ville de Paris et de la Maison des Initiatives Étudiantes, en tant que lauréat du dispositif Créart’UP 2022

Avec l’aide de nos partenaires Union Bois, General Métal Edition, Depuis 1920 et la Main Collectif